Un peu d'histoire

1935
Les services scolaires mis sur pied par des parents d'enfants présentant une déficience intellectuelle sont offerts dans différents endroits de l’île de Montréal.

1950 à 1960
Mise sur pied d'associations de parents d'enfants présentant des retards intellectuels. Classes et enseignement sont offerts sans appui financier sinon celui de parents et d'amis de ces jeunes.

1957
L'Association de Montréal pour déficience mentale est née. Elle achète un immeuble à Côte St-Luc.

1964
L'école est renommée Peter Hall en reconnaissance de l'engagement inconditionnel de Lawrence (Laurie) Hall et en mémoire de son fils Peter qui fréquenta les classes mises sur pied par l'Association.

1970
L’École Peter Hall :
■ devient incorporée,
■ est reconnue par le ministère de l'Éducation du Québec (MEQ),
■ est entièrement subventionnée,
■ est sans but lucratif,
■ offre des services en français et en anglais.

1975
Cinq (5) campus. Clientèle présentant une déficience intellectuelle avec ou sans handicap associé âgée de quatre (4) à plus de vingt et un (21) ans.

1980
Quatre (4) campus sur l'île de Montréal. Plusieurs points de services couvrent la région du Grand Montréal Métropolitain. Développement du Programme Éducatif Individualisé (PEI).

1990 à 2000
Fin de la scolarisation des élèves âgés de plus de vingt et un (21) ans. Fermeture progressive de certains campus. Rationalisation de l'organisation. Construction d'un campus adapté aux besoins de nos élèves. Achat et adaptation d'un deuxième campus. Intensification de la recherche et du développement.

2000 à nos jours
Développement et implantation d’un nouveau programme éducatif qui répond aux besoins spécifiques des élèves en tenant compte de la réforme de l'éducation. Ouverture d'un troisième campus dans l'arrondissement Saint-Laurent pour offrir des services aux élèves de niveau secondaire et relocaliser les services administratifs.